La mer en livres

La mer en livres

Salon du Livre Maritime du Conquet 13e édition.

La mer en livres

Concours photo

"Littoral conquétois : des cailloux aux noms bretons évocateurs". Partez à l'aventure, à partir de la carte toponymique bretonne du littoral conquétois et rapportez-nous une image de cailloux (rochers, galets, grottes, etc.) à la fois originale et emblématique de notre côte. La signification du nom breton du site choisi trouvera une interprétation dans l'image. Un petit texte de cinq lignes maximum pourra accompagner la photo.Concours ouvert à tous – trois catégories d’âges : • enfants de moins de 12 ans,• jeunes de moins de 18 ans, • adultes/familles. Chaque catégorie sera récompensée par trois prix, remis le 14 avril prochain, lors du vin d’honneur du salon, salle Beauséjour. Toutes les photos seront exposées en mairie pendant les deux jours du salon. Les photos des neuf gagnants seront exposées sur le site internet de l’association. Les participants ont jusqu’au 3 avril inclus pour déposer leur tirage photo (format obligatoire : 15 x 20 cm) en mairie. Le texte éventuel devra être dactylographié et collé au dos de la photo.

Formulaire d'inscription à remplir en mairie.


Et pour attiser notre curiosité et favoriser notre inspiration, Marcel Quellec nous invite à un longe-côte toponymique bilingue !

De la Pointe Sainte-Barbe à Penzer, les noms des grèves, des grottes et des rochers nous interpellent. Essayons de percer leur mystère ou pour le moins de les traduire ; il faut savoir que dans bien des cas on ne peut que se contenter de suppositions. C'est parti !

- Beg Santez Barba : Pointe Sainte-Barbe ; juste en dessous : Aod ar Baradoz, la grève du Paradis. A noter les escaliers qui montent au…

- Feunteun Portez : la fontaine de Portez aujourd'hui délaissée. Il est déjà loin le temps où les gens du cru et d'ailleurs venaient y faire le plein parfois au péril de leur vie .

- Beg al Louarn : Pointe du Renard ; Aod Beg al Louarn, la grève de la pointe . A voir les encoches faites dans la falaise pour mieux la gravir.

- Ar Garreg Plad : La roche plate, lieu de rendez-vous de bien des amoureux.

- Beg Porzh Doun, la pointe du port profond : à son sommet, la guérite de la batterie côtière.

- Toull ar C'haz : le trou du chat

- Porzh ar Feunteun, le port de la fontaine,plus connu sous le nom de « le Bilou ».

- An Inizigou, les petites îles ; les roches découvertes entre le Bilou et Porsliogan.

- Bougou ar Verhez, la grotte de la Vierge, aujourd'hui éboulée.

- Aod ar Verhez : la grève de la Vierge, séparée de la plage de Porsliogan par le Beg an Hanter Mare, le rocher de mi-marée.

- An Aod Veinog: la grève de pierres.

- An Aod Sabl : la grève de sable.

- An Aod Voan : la petite grève.

- Toull ar C'houn : le trou du paquet, là où le goémon s'entasse.

- Bougou Jaketa : la grotte de Jacquette ; on dit qu'on pouvait rejoindre Lochrist depuis cette grotte !

- Ar Garreg Vras : le grand rocher qui trône au milieu de la Grève Bleue, Porz Padel. Padel, la roche plate.

- An Aod Wenn : la grève blanche.

- Aod Gribellog : la grève aux rochers saillants.

- Aod ar Zonder : la grève profonde : de remarquables marmites creusées en pied de falaise.

- Enezenn an Diou Aod : l'île des deux grèves.

- Feunteun ar Gourin : La fontaine des linteaux. Les micachistes « prédécoupés » sur une une grande longueur servaient pour les cheminées, les séparations dans les étables, les écuries, les porcheries…

- Aod ar chas : la grève des chiens, on devine ce qui s'y passait.

- Lac'haouog- Aod an Dereziou : l'endroit pourrait avoir hébergé des poteaux pour amarrer les bateaux ; le second nom laisse penser que des escaliers permettaient d'y accéder.

- Beg Penzer : la pointe de Penzer ; le nom lui-même est difficile à élucider. Peut-être un lieu fermé par une pointe ?

- An Iliz : L'église ; une disposition qui rappelle la nef d'une église.

- Aod Mari Vut : la grève de Marie la Muette : un lieu de rencontre !

- Porzh Menac'h : le port du moine, ou Aod ar Goazel : la grève du ruisseau, celui qui sert de « frontière » entre le Conquet et Plougonvelin ! A noter que quasiment à chaque « aod » on trouve deux ou trois daviers ( davied en breton) et que sur les principales pointes (Sainte-Barbe, Pointe des Renards, Le Bilou (guérite), Porsliogan) existent encore des beaux restes des anciennes batteries côtières).